Mise en jambe!

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Avatar mouminoux christian dit :

    Les salariés ont besoin de protection et non de loi de la jungle.Que d’hypocrisie dans le discours de ces politiques qui à longueurs d’antenne nous bassinent que les mesures contenues dans la loi vont améliorer la vie des gens au travail !

    Pour le monde du travail et ceux qui vont y entrer les protections doivent permettre de faire reculer la mal -vie au travail, la pauvreté,les inégalités.
    Les jeunes désignent les petits boulots, les bas salaires comme étant responsables de leurs difficultés à vivre d’où un rejet de la société actuelle.
    Pour de nombreux salariés, la vie au travail est de + en + difficile , qui, d’entre-nous n’entend pas un proche se plaindre des bas salaires,d’une charge de travail trop importante, d’une flexibilité qui détruit la vie de famille. Des horaires atypiques qui détruisent la vie sociale ,fragilisent la santé des gens.
    La loi est issue de la philosophie du patronat dont l’objectif premier n’est pas de créer de l’emploi mais d’utiliser l’emploi comme variable d’ajustement pour améliorer la rentabilité afin d’atteindre toujours plus de profits,pour eux il n’y a pas de limite .
    La mal vie au travail,la pauvreté se combattent en protégeant les salariés et non en mettant des mesures permettant de les exploiter davantage.
    Licencier plus facilement les salariés, augmenter les horaires pour certains ,les diminuer pour d’autres ,davantage de petits boulots ,baisser les salaires , supprimer les prérogatives des syndicats pour s’opposer à des accords imposants des reculs sociaux refusés par une majorité de salariés, est-ce cela le progrès social ? Pour moi les jeunes ont raison de se mobiliser car ce sont leurs conditions de futurs salariés qui se jouent aujourd’hui , les actifs ne seraient pas épargnés par cette loi , ce combat c’est celui de toutes les générations .
    Christian mouminoux retraité pense à tous ces jeunes et à tous ces travailleurs qui souffrent au travail .

  2. Avatar yéyé dit :

    Comme c’est le cas très souvent lorsque des manifestations sont organisées à Cahors et Figeac, le cortège figeacois qui s’est retrouvé dans la rue, cet après-midi, est nettement plus important. Il y avait selon les organisateurs, un millier de personnes dans la rue, la gendarmerie évalue leur nombre entre 850 et un millier.(source la dépêche)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.